Leif Podhajsky : l’artiste qui rock les covers

Leif Podhajsky est un artiste visuel et directeur artistique australien, peu connu du grand public il est pourtant derrière de nombreux visuels de pochettes d’albums que l’on connait mais également plus récemment dans la publicité et les clips.

Expatrié à Londres depuis 2011, il a su se faire une place dans le monde de la indie, rock, electro et même pop. Avant cela, il travaillait dans son studio à Melbourne où il commença l’expérimentation, il s’adonne alors à de nombreuses illustrations dîtes psychédéliques et est alors repéré par le label australien Modular Records après publication de ses visuels. C’est ainsi que commence son aventure hasardeuse sur la scène musicale, il crée alors le visuel de l’album de Tame Impala Innerspeaker. S’en suit alors de nombreuses collaborations et créations de visuels pour des artistes tels que Foals, Lykke Li, Kylie Minogue, Bonobo et London Grammar entre autres.

Son style est caractérisé par l’utilisation de motifs à travers la répétition, mais aussi une sorte de géométrie via la symétrie des éléments graphiques. Lui-même n’aime qualifier son de psychédélique car ce dernier aspire à traiter de sujets tels que la conscience, l’universalité ainsi que les rêves et désirs humains ; son n’est alors pas seulement esthétique mais également organique et recherché. Il s’inspire donc de la nature et de l’exploration de l’esprit humain.

Dans ses derniers projets, il fait son entrée dans de nouveaux domaines à l’instar de la publicité, on compte à ce jour : la communication autour du festival Vision à Londres, celle du festival Vivid à Sydney, la campagne Nike avec Kevin Durant, les visuels pour le whisky Ballantine’s ou encore le clip des Foals intutilé A Knife in The Ocean.

Article écrit par Camille Lauretta, future designer graphique

http://camille.montpellierdesign.com




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...