Where did you #LIVEYOURS ?

Les marques évoluent dans leur mode de communication, de nombreux exemples notables ces derniers mois illustrent ce virage communautaire qu’effectuent les firmes internationales. Aujourd’hui, je vous parle de la dernière campagne d’une célèbre marque de lunettes de soleil : !

Très présente dans le milieu du sport, l’entreprise basée en Californie s’est forgée une renommée en accompagnant les athlètes issus des sports extrêmes comme le skateboard ou le surf.

Historiquement, Oakley est associé au cyclisme. Depuis quelques années, une véritable mutation s’est opérée dans le petit monde du vélo, de nombreuses déclinaisons sont apparues, créant un véritable engouement dans les villes du monde entier. On a tous en tête les coursiers de New York, Chicago, Londres et même San Francisco !


Un clip très court et dynamique, plein d’énergie au son d’un trio originaire de Brooklyn
A Place to Bury Strangers avec le morceau “Straight

Un style de vie incarné par

Le succès grandissant de la discipline a fait naitre des valeurs communes, avec l’ouverture de nombreuses boutiques spécialisées, point de rendez-vous ou de passage obligatoires des riders, des communautés se sont fédérer autour d’un style de vie. Dans sa campagne #LIVEYOURS, Oakley met en scène un de ces  représentants de ce lifestyle : Chas Christiansen du célèbre Team Mash (SF).

inkulte-chas-christiansen-1
“Explorer le monde est mon obsession. Mon but dans la vie, c’est d’aller dans tous
les pays du monde et d’apprendre à connaitre autant de cultures que je le pourrai.”

Le vélo : meilleur moyen de découvrir une ville

Pour faire court, Chas Christiansen a commencé par payer ses études comme coursier à San Francisco, terrain de jeu idéal (et escarpé aussi !) pour les amateurs. Pour Chas et tant d’autres, le vélo s’est transformé en passion, voire en obsession. Avec comme seul compagnon, son 2 roues, un sac à dos et sa désormais très célèbre monture Oakley Crosslink 53, Chas sillonne la planète pour partager ses aventures, rencontrer le plus grand nombre de gens, découvrir différentes cultures.

Avec #LIVEYOURS, Oakley nous accompagne dans cette recherche de liberté, dans l’accomplissement d’une passion. Dans une interview, Chas expliquait simplement que “rien n’est comparable à la liberté qu’on peut ressentir sur un vélo. Explorer la ville, c’est mon moteur. Et vous, où est-ce que vous ridez ?




Lire aussi les articles suivants :