Senor Octopus

Et voici une artiste que je suis depuis un petit bout de temps : Senor Octopus. Derrière ce nom d’artiste se cache une grande artiste dotée d’un énorme talent et d’un univers bien à elle.
Bonne Lecture.

Q1/ J’ai connu ton travail en feuilletant BUSK Magazine (un magazine montpelliérain pour ceux qui ne connaissent pas.) Ton blase : Senor Octopus a attiré ma curiosité, je me suis demandée directement qui se cache derrière ce nom d’artiste. Peux tu nous en dire plus sur toi, ta personnalité, ton parcours, tes passions ? 
Je m’appelle Sarah et je suis une illustratrice, 23 ans et je vis à Montpellier depuis 6 ans. Je dessine depuis toujours , donc c’est de loin ma première passion et la plus dévorante. Depuis que j’ai terminé mes études je passe quasiment toutes mes journées avec un Rotring© ou un crayon à la main, ce qui est assez génial ! Je me suis aussi pas mal intéressée à la musique et à la vidéo. Actuellement je me concentre exclusivement sur l’illustration.
DSC_0431
Q2/ Senor Octopus, voici un nom d’artiste peu commun et très original. Pourquoi choisir un nom masculin ? Et pourquoi prendre comme emblème le poulpe ? 

Disons que je voulais un pseudo qui reflète mon univers graphique et  mes références tout en restant assez léger et décalé. C’est vrai que le fait d’être une fille ne joue pas un rôle très important dans mon travail et avec le recul j’aime bien voir les gens surpris aux vernissages parce qu’ils s’attendent à voir un homme. Sinon on m’a souvent comparé à un poulpe a cause de mes dreads et je suis assez fascinée par l’esthétique des tentacules et l’imaginaire qui s’y rattache.

Senor octopus au final , c’est un peu mon alter ego créatif obsédé du cactus et du poulpe, une sorte de Luchador aquatique.
DSC_0070Impressionboule
Q3/ Je n’ai pas vu trop d’articles sur toi, du coup ton histoire est un peu “secrète”, dis moi en plus sur toi : Quel a été ton parcours, tes études ? La typo t’a toujours attiré ? Depuis combien de temps te consacres-tu à cet “art”?
J’ai commencé par un BTS dans le graphisme puis j’ai continué sur une Licence d’Arts Plastiques  qui m’a permis de trouver du temps pour développer mes projets personnels. Il y a  environ 5 ans, j’ai eu l’occasion de découvrir la typo grâce aux arts appliqués, son importance et tout l’intérêt qu’elle peut apporter à une composition en terme de message et de structure. La typographie faite à la main demande beaucoup de précision et de sens du détail tout en offrant une énorme liberté de forme selon ton propos ce qui m’a tout de suite séduit.
Q4/  Ton univers est assez sombre, avec des étranges “bestioles”, mais une minutie incomparable. Quelles sont donc tes inspirations :) ? 
C’est drôle que tu dises ça parce qu’à la base c’est pas forcément l’effet recherché, je pense pas être quelqu’un de foncièrement sombre . Mais j’aime bien jouer sur un certain décalage entre un propos assez léger et une réalisation ultra léchée presque obsessionnelle qui peut se rapprocher de la gravure dont j’adore l’esthétique. Au delà d’artistes comme Tyrsa, HRVB, Dana Tanamachi , Gustave Doré ou Mc Bess qui font parti de mes influences certaines ,je trouve mes inspirations un peu partout, autant dans les films que dans un album qui me marque ou une discussion inspirée !
ABC
 
Q5/ Quelles sont les techniques que tu utilises pour réaliser tes oeuvres ? Et quelles sont tes préférées? J’ai aussi vu qu’il y avait de nombreuses oeuvres réalisées sur différents supports, peux tu nous dire sur quoi tu travailles, tes favorites ?
J’ai une grosse prédilection pour le noir et blanc donc je bosse principalement au Rotring© et au Posca©  pour avoir des noirs profonds mais je fais quelques pièces en couleur. J’aime aussi multiplier les supports mais en dehors du papier, c’est vraiment les skates que je préfère, je suis très attirée par la board culture (sans être réellement pratiquante), et dessiner sur du bois c’est autant un plaisir qu’une grosse galère mais l’objet fini me plait beaucoup !
DSC_0344
 
Q6 / J’aime bien avoir des infos en exclu :) du coup je demande toujours si tu as des projets à venir : des expos, des partenariats en cours de réalisation ? 
Dernièrement, j’ai bossé sur des t-shirts avec Palam une marque brestoise, Mad Séries un atelier de sérigraphie, je vais sûrement collaborer avec French Flut et chez Raymond des marques montpelliéraines dans les mois à venir.
Récemment j’ai participé  à un évenement organisé par le collectif Les Biches, au programme expo collective, concert et djettes au bar Le Zoo à Montpellier. Ensuite, c’est pour la fin du mois avec une contribution au Popup Market de l’Atelier Tryptique (toujours à Montpellier) et une expo collective avec Beastie Print à la Galerie Open Your Eyes (à Strasbourg !!!!!) .
KRAKEN2
ernestoSenoroctopusDSC_0400 copieMerci à toi Sarah, merci pour ta patience et ta gentillesse.
Et n’oubliez pas la semaine prochaine à Strasbourg, vous trouverez quelques uns de ses prints. Venez découvrir ainsi les autres artistes qui exposeront le 27 & 28 Novembre  : Exposition à Strasbourg : Beastie print
Ici, vous trouverez quelques liens pour découvrir toutes ses oeuvres :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *