On ira, où tu voudras…


Une fois encore, la nouvelle campagne pour la Sécurité Routière frappe fort et de manière insidieuse. Après avoir mis en lumière les victimes réelles des accidents de la route dans sa dernière campagne, la revient à la fiction. Fin 2014, c’est Mathieu Amalric qui s’était chargé de réaliser un clip de prévention, c’est aujourd’hui au tour d’ (“La Vie rêvée des Anges”) de prendre les commandes de ce court métrage mettant en scène un couple, joué par et , accompagnés de leurs 2 enfants !

Un motard a 17 fois plus de chances de mourir qu’un automobiliste

Cette fois-ci, ce film s’adresse en priorité aux motards, qui représentent aujourd’hui pas moins de 43 % des blessés graves pour seulement 2 % du trafic ! Pour mieux comprendre l’importance des enjeux, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière précise : ” Sur le même trajet, un motard a 17 fois plus de chances de mourir qu’un automobiliste“.

Le quotidien familial…

Erick Zonca nous invite à partager quelques minutes avec un couple qui vient faire ses courses au supermarché, quotidien assez banal de toutes les familles. Lors des premières scènes du film on note que les 2 principaux protagonistes se parlent mais ne s’écoutent pas vraiment… chose relativement courante dans ce genre de situation, l’homme palabre sur sa journée de travail, sa femme se contentant d’opiner du chef.

inkulte-securite-routiere-zonca-bouchez-elbe-1
inkulte-securite-routiere-zonca-bouchez-elbe-2
inkulte-securite-routiere-zonca-bouchez-elbe-3
Plus le film avance, plus le malaise s’installe et on imagine qu’il se trame quelques choses, et que ce petit bonheur familial connait des fragilités de plus en plus flagrantes.

L’épisode du passage en caisse ne laisse plus de doutes sur la situation, on vient  de basculer dans une autre dimension. L’ambiance pesante s’accentue avec la bande son qui diffuse le refrain mythique de Joe DassinL’été indien” chantée par Elodie Bouchez et Pascal Elbé.

On ira où tu voudras quand tu voudras…

Pour ne pas gâcher la chute, je vous invite à regarder le film.




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...