Éditions Croque-Madame

Il y a quelques semaines, j’ai eu la joie de recevoir un joli paquet contenant une revue, des photos et des œuvres originales de jeunes artistes, des badges, des stickers… Pour quelques euros investis, j’avais, avec pas mal d’autres “mécènes”, pu donner vie au projet d’Elodie et Jérémy, deux de mes anciens étudiants ! Ainsi naissait le premier numéro d’AMERTUME.

Fierté… de les avoir en interview aujourd’hui.

Longue vie aux Editions Croque-Madame et à la Revue Collaborative AMERTUME.
Bonen lecture.
inkulte-Editions-Croque-Madame

Q1 / Bonjour Elodie & Jérémy, merci de nous accorder du temps. Pourriez nous présenter la revue AMERTUME ?

Bonjour Inkulte et un grand merci de nous accorder cette petite interview, c’est un peu la classe pour nous !

Avant tout AMERTUME est un projet né des Éditions Croque-Madame, elles mêmes nées d’un projet de fac… 3 amis (plus que 2 aujourd’hui), désireux de faire quelque chose d’intéressant, quelque chose qui nous plait, qui nous motive et nous passionne réellement. Admiratifs d’illustration, de photographie, d’arts visuels, de sérigraphies, de technique d’impressions et bien sur d’édition, notre souhait était d’être un « tremplin » pour de jeunes artistes qui gagnent à être vu et publié !

inkulte-amertume-cbon

AMERTUME est donc le fruit, le résultat de cette envie commune. C’est donc un projet collaboratif itinérant qui réunit des illustrateurs et autres photographes autour d’un même thème annoncé en amont. Le but de cette revue est vraiment de promouvoir des talents, mais également des personnalités, et d’arriver à un objet plus qu’à un simple livret.

inkulte-tirage-Croque-Madame-2

On peut donc présenter AMERTUME à la fois comme une revue et une collection de travaux alternatifs. Avec pour objectif d’arriver à obtenir un livre objet qui, dans le futur, pourra être collectionné, conservé, montré et bien plus encore. De plus, AMERTUME a pour but d’être un fanzine contemporain intemporel et tend à évoluer dans sa forme et dans sa composition dans le futur.

inkulte-tirage-Croque-Madame-1

Q2 / AMERTUME c’est également de l’événementiel,… Vous nous préparez de belles surprises pour 2014, des expositions… ?

Haha, On le souhaite en tout cas ! Non, mais après le lancement du premier numéro en janvier dernier, on est d’attaque sur le prochain thème pour le second volume d’AMERTUME. Et avec pourquoi pas une petite expo, soirée de lancement dans une petite galerie Lyonnaise bien sympa. Actuellement, nous démarrons un tout nouveau projet d’édition avec un artiste dont nous apprécions tout autant la personne que son travail d’artiste, et le résultat risque d’être vraiment à voir et à avoir ! Également dans le courant de l’année quelques fanzines de dessins devraient voir le jour avec des artistes de la « famille Croque-Madame » à suivre de très près.

Et puis surement d’autres projets, événements et salons à venir au cours de l’année… Affaire à suivre donc !

inkulte-amertume-1_face

inkulte-int-Croque-Madame-1

Q3 / En tant que défricheurs, vous auriez quelques noms d’artistes, talents émergents qui seront les futurs incontournables ?

Défricheurs pas tellement… Surtout que nous sommes de vrais novices dans ce milieux là et à vrai dire, on ne veut absolument pas estampiller notre nom sur de nouveaux jeunes talents ou sur quelconques autres découvertes. Après nous avons quand même nos petits préférés en ce moment (et qui ne sont pas forcément émergents ceci dit), on pense notamment à deux photographes qui font partis du premier numéro d’AMERTUME, Fabien Fourcaud et ses paysages touristiques abandonnés et intemporels, ou encore Julie Hascoët (qui est actuellement en route avec le super projet Zines of the Zone) qui nous a offert un travail photographique magnifique pour notre premier numéro. Également présent dans AMERTUME, Sardine Animal aussi connu sous le pseudonyme de Maison Table à présent, qui fait parti de la « famille Croque-Madame », avec son trait incertain, innocent mais qui marche à tous les coups.

Julie Hascoët©

Julie Hascoët©

inkulte-int-Croque-Madame-2

Dans un autre registre on aime énormément le travail d’illustrations d’Angela Dalinger ainsi que Josephin Ritschel, tout droit venue d’Allemagne, avec un travail moderne et à la fois alternatif dans leurs compositions que nous apprécions au possible ! Puis un peu de « chauvinisme » lyonnais, avec Antoine Eckart graphiste et illustrateur de talent qui vient de sortir chez Left Hand un petit livret très bien réalisé qui représente très bien son trait à la fois frai et contemporain. Et pour finir toujours à Lyon, petit coup de coeur pour Nowe, graffiti artist/illustrateur/tatoueur qui avec son travail très inspiré du cartoon et autre hommage à Sailor Jerry vaut vraiment le coup d’oeil.

inkulte-amertume-Alessandra_Gatti

Q4 / Sans contrainte de temps, de lieu et de moyens, la revue ou un événement de rêve pour l’équipe d’AMERTUME ?

Honnêtement, sans toutes ces contraintes je ne sais même pas si on saurait par ou commencer … Ce sont justement les contraintes qui font une revue ou un évènement d’exception !! Ces contraintes sont pour nous un moteur, une excitation à la réalisation d’un projet. Ce sont des heures de « négociations », d’arrangements, de discussion, de choix qui nous font vivre une belle aventure. Et puis c’est aussi une grande fierté pour nous d’y être arrivé :)

Mais bon on aurait rien contre une super résidence ou expo au Bal à Paris avec pourquoi pas un stand au salon Offprint, un gentil comptable et une légère rémunération pour ce que l’on fait ;)

En savoir plus

La revue AMERTUME est disponible en ligne :
www.editionscroquemadame.com/Amertume1.html

ou à :

  • Montpellier – Galerie Le Mat,
  • Bordeaux – Galerie Disparate,
  • Lyon – Galerie L’œil vintage + Librairie “Le bal des ardents”
  • Paris – Bientôt

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Mena dit :

    j`aimerai recevoir celle revue car je la trouve tres interesante . Je suis Argentine, j`habite à Posadas, Misiones.

  2. Mena dit :

    je veux recevoir des nouvelles avec cette revue virtuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *