Rencontre avec “Des Fists et des Lettres”

Depuis quelques semaines, dans l’ombre et avec brio le collectif “Des Fists et des Lettres” revisite la littérature classique à la sauce sexe.

Ils ont redonné envie a grand nombre d’entre nous de ressortit nos vieux livres bien rangés depuis les résultats du bac de français pour les plus âgés d’entre nous.

Bref, la formule est irresistible ! Des mots, des auteurs mythiques et un humour décapant… Voila quelques lignes pour en savoir plus sur #DFDL

Bonne lecture

inkulte-fists-lettres-bergson

Q1/ Bonjour et merci prendre le temps de répondre à mes questions. Vous pourriez vous présenter à ceux qui ne vous connaitraient pas encore ?
Bonjour Inkulte ! Alors pour ceux qui ne connaitraient pas encore, Des Fists et des Lettres est un tumblr mêlant tous les souvenirs poussiéreux de notre scolarité passée au fond de la classe contre le radiateur à une assiduité inébranlable pour les sites NSFW (comme on dit maintenant). Derrière toutes ces “salaceries”, nous sommes deux à nous en occuper, Cédric et moi-même, baignés dans des univers publicitaires le reste du temps.

inkulte-fists-lettres-anouilh

Q2/ Sexe et litterature… la recette d’un cocktail décapant ! Comment est né le concept ?
À vrai dire c’est parti d’un jeu de mot, sobrement “Pipi Caca Proust”, qui a surgi un midi à la pause déjeuner. Notre vie sexuelle et littéraire en a depuis été complètement chamboulée, et on ne regrette rien ! (Et sache ma chère Edith, qu’on en Piaf encore de rire).

inkulte-fists-lettres-boole

Q3/ Auteurs classiques et grands de ce monde… ! A quand la littérature contemporaine et stars de la TV réalité ?
F : C’est vrai que le classique est ce qui nous fait le plus rire : ça respire beaucoup trop le vieux bouquin de philo, le faux-stress des exams et les fantasmes pubères sur la nouvelle prof de français… Pour les stars de la télé-réalité, je ne vois pas ce qu’on pourrait y rajouter : peut-être l’inverse, en faisant des jeux de mots avec leurs noms au milieu de citations philosophiques ?

C : Oui, ce qui nous guide chez DFDL, c’est de nous marrer avec ceux qui nous on fait ch*er en cours. Et je pense que c’est la raison pour laquelle nos blagues parlent à autant de monde. C’est une sorte d’exorcisme en fait. Alors que les stars de la TV réalité, tout le monde s’en fout, ils ne représentent rien. Qu’ils restent sur NRJ 12.

inkulte-fists-lettres-magritte

Q4/ Chez Inkulte on aime les mots, vous connaissez le travail des Contrepétographes ou d’Auguste Derrière ?
F : J’ai effectivement découvert leurs travaux récemment, des amis nous en ayant parlé après avoir vu DFDL. J’ai adoré l’humour d’Auguste Derrière (n’y voyez rien avec son nom propre) : l’immédiateté des mots, leur complémentarité avec le visuel/l’idée globale, le travail graphique ! Chose que j’ai moins retrouvée chez les Contrepétographes.

C : J’aime beaucoup ce que fait Auguste Derrière, mais c’est un autre level. Un peu comme Stephane De Groodt qui pour moi est un véritable génie. Au final, je m’inspire des meilleurs pour faire le pire. Sinon, il y a Laurent Ruquier…

inkulte-fists-lettres-vinci

Q5/ Et pour finir… si je vous demandais un hommage à Stéphane Hessel… ?
C’était un indigné presque parfait ! (dommage pour le lave-Hessel)

inkulte-fists-lettres-beckett

Pour suivre les activités des Fists et des Lettres
facebook.com/desfistsetdeslettres

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Cecile dit :

    Ca n’a pas l’air de vous déranger que 90% des messages s’adressent à “ELLE” pour dire au mieux qu’elle est bonne, se demander se qu’elle veut avec ses airs de salope, qu’au pire c’est une pute (voire une grosse), qu’on peut la baiser comme on veut, qu’on va se la mettre au bout du mât, qu’on va la soulever sur la capote de la bagnole, qu’elle gueule fort la salope, etc.
    C’est drôle, moi, ça me dérange beaucoup aux entournures… Mais les auteurs ont déjà trouvé quoi répondre : “ELLE se met sur ses grands cheveux” trop rapidement. ELLE manque d’humour.

    • Christa dit :

      Et bien Cécile, je ne quoi te répondre. Oui de l’humour avec une touche sexiste… je n’y avait même pas pensé tellement je trouvais l’idée géniale de faire des jeux de mots avec des auteurs classiques.

      On peut bien entendu se poser des questions. Chacun à ses propres raisons de se plaindre. Moi je n’étais que peu réceptif à l’humour de quenelle… d’autres trouvent Bigard trop intello… Je t’invite à contacter directement les 2 auteurs et en discuter avec eux.

      En attendant que d’autres réagissent.
      Merci Cécile.

  2. Carolane V. dit :

    Quelle est l’adresse internet de cet Auguste Derrière?

  3. Merci de nous avoir cités.
    La complémentarité texte/image est fatalement plus délicate à détecter chez nous, compte tenu du double sens de nos propos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *