Banksy vend ses oeuvres à Central Park

Dans le cadre de son exposition “Better Out Than In“, l’artiste anglais sème la pagaille depuis quelques jours à New York,  le temple du street art mondial.

Ses oeuvres éphémères réalisés pour la plupart au pochoirs, sont éparpillées sur les murs de la ville.

banksy-STALL-TIGHT-private


Malgré sa popularité grandissante  (et son anonymat toujours préservé), Banksy semble plus que jamais s’amuser avec l’art et ses codes.

Le week end dernier, dans un ultime pied de nez aux collectionneurs et autres galeristes en tout genre, il s’est permis de vendre ses propres toiles sur les trottoirs de .

“Hier, j’ai installé un stand dans le parc, pour vendre des œuvres authentiques de Banksy, à 60 dollars l’unité”, annonçait fièrement sur son site web le lendemain du “happening”.

Grimé pour l’occasion, un vieil homme, assis tranquillement, attend le chaland, proposant donc des toiles originales à un prix défiant toute concurrence.

Des curieux mais peu d’acheteurs…

pour un bénéfice de quelques 420$ à la fin de la journée. Le message de l’artiste est ici martelé une nouvelle fois : “[Mon] œuvre appartient à la rue et pas aux galeries d’art.

Banksy publie une oeuvre par jour, pour les découvrir = > Banksy in  NYC

Voir la vidéo à Central Park :




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...

Commentaires

  1. Denys dit :

    « Pour un bénéfice de ; et non pour un bénéfique de …

    1. Christa dit :

      Merci 🙂