A la rencontre de Mademoiselle Maurice

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. roy dit :

    Merci pour cette interview.

    Comme beaucoup, j’ai été touché par la poésie de cette forme de streetart. J’ai beaucoup aimé aussi le fait que ça soit non destructeur et éphémère.

    • Christa dit :

      Merci Roy pour ce commentaire. J’ai aussi été touché par l’éphémérité des créations, quant au côté non destructeur c’est en effet un point important à noter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*