Léo & Pipo à la colle

C’est à un duo masqué que l’on s’interesse aujourd’hui ! sont amis d’enfance se présentent comme des graffeurs-colleurs.

Ils travaillent sur ce projet depuis 2008 dans les rues de principalement même si on trouve leurs oeuvres en Suède, en Italie, aux USA ou même au Brésil.


Comme d’autres artistes , ils passent pas mal de temps à faire des recherches sur des photographie. Leur sujet de prédilection est la mise en situation de personnages anonymes des années 20. Enfants en culotte courte à chapeau melon, homme en costume portant un canotier, baigneuses d’un autre temps…, Léo & Pipo nous invite à un voyage dans le temps. Leurs compositions sont multiples : simple personnage jusqu’à des constructions plus complexes, le tout collé fortement pour éviter au mieux les arrachages intempestifs !

 

Dans leur façon de travailler, Léo & Pipo nous propose une vision altruiste du collage urbain, un véritable hommage à la rue.

Leurs oeuvres retro ne sont que rarement signées et viennent s’intégrer de façon naturelle dans la ville. Les se font à partir d’impression A4 qui seront assemblées sur place. Chacun des oeuvres est recensée sur une carte pour mieux cibler leur emprise sur la cité et ainsi garder une trace de leur passage.

L’utilisation du papier rend ces oeuvres organiques et malgré les affres du temps, les caprices de la météo, les ajouts d’autres street artistes, ces oeuvres sont bel et bien vivantes !

Les travaux de Leo & Pipo comptent aujourd’hui plus de 350 poses, à vous des les retrouver !!!

Pour se faire une idée de leur travail, voici le film GhostPaper : 
Image de prévisualisation YouTube

Localiser quelques unes des créations sur URBAMEDIA 

Plus de photos sur le site Flickr du duo / Voir la Page Facebook®

 




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...