DECADE by Le Son du Maquis

On avait déjà eu chez Inkulte la chance et le bon goût par 2 fois, de défendre haut et fort le travail créatif et artistique du groupe français (Toulon), groupe phare du label ““.

La France et les groupes français vivent depuis des décennies dans l’ombre des 2 grandes soeurs égocentriques, à savoir l’Angleterre et l’Amérique. Quand on parle indie rock, électro et new-wave, on ne pense pas naturellement hexagone.

Les choses semble se profiler différemment depuis quelques années et il faut rendre hommage aujourd’hui à l’excellent label français : le Son du Maquis.

Avec des signatures aussi prestigieuses et hétéroclites que Trisomie21, A Certain Ratio, Lydia Lunch, James Chance ou , le label donne le ton : exigeance, détermination, liberté comme unique leitmotiv.

Ce  numéroté et limité est disponible en CD et vinyle. Il se compose de 4 quatre albums (soit quelques 67 titres classés en “rock noisy”, “électro”, “jazz/folk” et “pop rock”) ) présentant un radioscopie d’une décennie de production originale, française et internationale.

Il est rare de voir les maison de disque prendre autant de risque sur leurs poulains, tant l’objet (Collector !!!)  est à la hauteur de la qualité de la musique. Un objet magnifique qui justifie de casser sa tirelire. Sublimes photos minimalistes comme hommage aux origines de la musique (microphone, platine, enceintes).

Avec la sortie du coffret “” c’est l’apothéose pour les fans d’indie music. Le Son du Maquis ne s’embarrasse de rien et c’est sans complexe que le label lâche dans la nature un flux discontinu de musique à destinations de nos oreilles curieuses et attentives.

Le coffret est accompagné d’un livret d’une centaine de pages qui retraçe aussi  l’histoire et les choix artistiques du label à travers un texte biographique et une sélection de ses plus belles pochettes. Une grande partie des groupes ayant fait le catalogue du Son du Maquis y sont présents.

Ce coffret réunit une trentaine d’artistes dont : Alan Vega & Marc Hurtado, Big Arm, A Certain Ratio, Trisomie 21, James Chance, Paul Haig, The Blow Monkeys, Hifiklub, Boy and The Echo Choir, Film Noir, The Mondrians, Cluster, Faust, Certain General, 202’s, Bettina Koester, Jake Ziah, Mist, The Neon Judgement, Cosmophonics, Cercueil, Dajsad,

10 ans de résistance, 10 ans d’indépendance, 10 ans d’imprudence, 10 ans de liberté, 10 ans de décadence… 10 ans déjà !
La date de sortie de ce superbe coffret coincide aussi avec la sortie officielle d’un groupe dont on parlera en 2011 pour sur : le très bel album du groupe Cercueil, trio français (Lille) qui frappe un grand coup en ce début mars. Dans un registre sombre, funeste, industriel parfois hypnotique, un album qui s’ouvre sur 2 merveilleux titres (“Boredom’s Magnetic Eyes” et “After dark”), 2 titres qui justifient à eux seuls l’acquisition de cette petite pépite. Des boucles ravageuses, des riffs tranchands, singlant, associés à la voix de Pénélope comme l’ultime instrument, font de l’album “Erostrate” un des albums sans contexte de ce début d’année. On se prend à danser seul dans le noir et a faire un saut dans le temps dans un monde qui serait Dark, Cold & Minimal.

Longue vie au Son du Maquis !!!!
Je profite aussi de cet article pour remercier Alex pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Maquis Music
Le Blog du Maquis




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...