Princess Hijab – Street art in Paris

Sa renommée est internationale, sa présence est furtive, on ne connait ni son nom si son visage et encore moins son sexe, mais qui est donc  ?

Cet artiste (dont le pseudo est né en 2006) qui hante le métro parisien depuis plusieurs mois, s’est fait remarquer en recouvrant d’encre ou de cirage noir les affiches de publicité présentes dans les couloir de la RATP. Hommes, femmes, actrices (Megan Fox), ou chanteuse (Diam’s) sont passés sous le noir de Princess Hijab.

En effet, la particularité de son travail, “hijabiser” – faire porter un voile musulman – les représentations de la société occidentales.

Selon les propos de l’artiste (interview par la presse  anglaise “The Guardian” et aussi par le quotidien français “Libération“), aucune revendication religieuse dans ses interventions urbaines, mais juste une question sociétale.



Pour se faire une idée de son travail et de sa personnalité, quelques traces existent même si la RATP ne tarde jamais à faire le ménage après chaque “happening”. Il semble que Princess Hijab veuille conserver son anonymat. Le peu qu’on connait d’elle fait référence à une vie parisienne, des parents cultivés et sensibles à l’art (Musique, BD…). Ses premiers travaux sont des collages, de la création numérique au moyen ludique et créatif des GIF animés. Elle reconnait un certain intérêt pour l’altermondialisme et n’hésite pas à citer l’écrivain Naomi Klein (“No logo”).



La démarche de Princess Hijab n’est pas de dénoncer, mais de faire réfléchir sur le droit de s’exprimer, de se réapproprier la parole, l’espace. 
Le Hijab permet d’amener aussi une réflexion sur la représentation du corps, d’observer les réactions des gens, tout particulièrement dans la société actuelle française et la polémique du port du voile.

 

Chacun d’entre nous peut être amené à se poser les questions qu’il souhaite ! Quels sont les modèles qu’une société occidentale démocratique doit donner sur des sujet aussi divers que le corps (la maigreur, l’anorexie…), la nudité, la femme, la consommation mais aussi la culture, le communautarisme, l’art… ?

Vaste débat n’est-il pas ???

 




Lire aussi les articles suivants :

You may also like...

Commentaires

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Monte Mayor and Marie Mattei, walter wizman. walter wizman said: [STREET ART] Les voiles de Princess Hijab #streetart… http://fb.me/Pf9vt9S9 […]

  2. tetue dit :

    Excellent ! Merci ! Encore !

  3. […] on https://www.inkulte.com Share this:FacebookTwitterTumblrDiggLinkedInStumbleUponPrintEmailRedditPinterestJ'aime […]