L’architecture vue par Kate Jackson

Kate Jackson est une artiste complète et atypique ! Très impliquée dans la scène Sheffield, où elle a déménagé à l’âge de 18 ans, Kate Jackson a étudié les Arts à l’université, et après son diplôme, elle rejoint le groupe The Long Blondes comme chanteuse. Cependant, ce n’est pour cette activité musicale que l’on parle aujourd’hui de Kate Jackson, c’est plus précisément pour sa seconde passion pour les arts visuels.

De ses études des Beaux-Arts à Sheffield, Kate s’est engagé dans la peinture, se focalisant sur un style très personnes, imitant le procédé de la l’impression sérigraphique. En multipliant le nombre de couches de couleurs, Kate propose sa vision très graphique de l’espace et des paysages urbains et l’architecture brutaliste d’après guerre.

Pour les non initiés, Le brutalisme désigne un style architectural issu du modernisme. Il a connu son heure de gloire (et aussi une très grande impopularité, « constructions laides » en béton !) au début des années 50. En France, on peut admirer (ou pas) les réalisations emblématiques de l’architecte franco-suisse Le Corbusier (1887-1965), notamment à Marseille et sa Cité Radieuse construite en 1952.

Bon voyage !












Suivre Kate Jackson
Website : katejackson.co.uk
Instagram : katejacksonwm




Lire aussi les articles suivants :