Archive for juillet, 2011

0

OK GO « All is not lost »

Le groupe américain OK GO, dont on a déjà parlé sur Inkulte pour ses clips très chorégraphiques 100 % viral sur la toile revient en force !!!. Depuis hier on […]

Le groupe américain OK GO, dont on a déjà parlé sur Inkulte pour ses clips très chorégraphiques 100 % viral sur la toile revient en force !!!.

Depuis hier on peut voir leur nouvelle prestation « All is not lost » en HTML5 en partenariat avec Google® et Chrome Experiments®.

Cette fois le groupe a travaillé avec la réalisatrice  Trish Sie et la compagnie de danse Pilobolus.

 

Grande créativité associée à la technicité des équipes de Google® Japon pour une oeuvre interactive. Avec en prime la possibilité d’insérer son message perso… visible à la fin du clip.

 Bien entendu il faut regarder cette expérience avec le navigateur Google Chrome®

COMMENCER l’EXPERIENCE OK GO !!! 

http://www.chromeexperiments.com/






Lire aussi les articles suivants :

10

Campagne Melissa « Power of love »

La petite folie de la semaine nous vient du Brésil. Elle est attribuée à MELISSA, pour un simple lancement de collection (automne hiver 2011-2012)… des chaussures en l’occurrence. MELISSA s’était déjà faite remarquer […]

La petite folie de la semaine nous vient du Brésil. Elle est attribuée à MELISSA, pour un simple lancement de collection (automne hiver 2011-2012)… des chaussures en l’occurrence. MELISSA s’était déjà faite remarquer par ses positions éthiques (un peu comme l’autre marque connue brésilienne VEJA) surtout et sur sa gamme de chaussures en plastique « odorant » : fraise, chewing gum….

Il n’en fallait pas moins que 350 000 Post it®, 5 mois de travail, 25 animateurs et quelques de 30 000 personnes qui ont laissé un petit mot d’amour, de partage et de fraternité sur chaque petit sticker coloré.

Le rendu (éphémère) est plus qu’impressionnant pour cette grande campagne virale lancée par l’agence Casa Darwin.

Voici le rendu de cet événement en Stopmotion !!!

 

http://www.melissa.com.br/en/home
http://www.casadarwin.com.br/




Lire aussi les articles suivants :

0

Sexy fingers, la nouvelle campagne AIDES

Depuis le slogan « Le SIDA, il ne passera pas par moi » (1987), du temps s’est écoulé. Toujours pas de remède miracle pour cette pandémie et des chiffres de contamination qui repartent à […]

Depuis le slogan « Le SIDA, il ne passera pas par moi » (1987), du temps s’est écoulé.

Toujours pas de remède miracle pour cette pandémie et des chiffres de contamination qui repartent à la hausse.

Un acteur institutionnel comme AIDES se doit de communiquer encore et toujours sur l’importance de se protéger. Pour que le message mieux, plus vite et plus longtemps, il semble que la touche humour soit la plus adaptée.

Coutumier du fait, AIDES avait frappé un grand coup l’an passé avec la vidéo ci dessous qui avait explosé sur les réseaux sociaux.
Image de prévisualisation YouTube

Aujourd’hui, 21 juillet 2011, la nouvelle campagne AIDES est dévoilée. Colorée, rythmée, osée… et toujours aussi décalée !!!

Un site web, un clip vidéo, une appli Android….
Rions un peu et propageons le message.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.sexyfingers.org/ 

http://www.aides.org/




Lire aussi les articles suivants :

1

Peter Saville

Cela n’a échappé à personne le monde de la musique est en crise si on considère la chute régulière des ventes de disque. Les artistes et les maisons de disques […]

Cela n’a échappé à personne le monde de la musique est en crise si on considère la chute régulière des ventes de disque. Les artistes et les maisons de disques rivalisent d’ingénieuses astuces (graphisme des pochettes, design des digipack, morceaux cachés, gift…) pour re-donner aux acheteurs le goût de l’achat.

Cela semble bien tard après des années dorées…

Certains, des passionnés plus que des financiers, avaient déjà depuis bien longtemps compris l’importance du graphisme associé à la musique.

Hommage aujourd’hui (à feu) FACTORY (le label historique de Manchester) et plus particulièrement à son co-fondateur avec (feu aussi) Tony Wilson : PETER SAVILLE.

La touche si personnelle de Saville (né en 1955, Manchester – UK) a sans aucun doute aidé à construire la légende du label et à favoriser le culte qui est né autour des groupes comme Joy Division et ensuite New Order. D’autres groupes mythiques auront droit aux égards de Saville (Roxy Music, OMD, PULP ou Suede). Il est à la source de pas mal de création pour l’Hacienda (le club du label Factory) ou de très nombreux groupes joueront dans les années 80.

Design très épuré, aplats de couleurs, typographie post moderniste et utilisation très habile de la photographie. Il fera appel, notamment pour Closer et certains maxi de Joy Division aux clichés noir et blanc de Bernard Pierre Wolff, voici la touche Saville.

La technologie des années 80 va temporairement mettre en sommeil le vynil au profit du CD, faisant fondre l’espace dédié à la créativité de Peter Saville qui se tourne dés lors vers d’autres mondes comme la mode (Y. Yamamoto, C. Dior ou Givenchy) ou l’art (Le Centre Pompidou de Paris, le Design Museum ou le Barbican Center de Londres).

A l’été 2003, c’est la consécration avec une exposition au Design Museum de Londres intitulée « The Peter Saville Show« , où tout l’art de Saville sera exposé au grand public. En 2004, la ville de Manchester lui attribuera même le titre de « creative director ».

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, je vous invite à regarder le film « documentaire » réalisé par Michael Winterbottom en 2001, « 24 hour party people« .

Image de prévisualisation YouTube

Télécharger N.O. / la police de caractère de New Order

Bernard Pierre Wolff




Lire aussi les articles suivants :

22

Client suivant SVP !!!!

Amis graphistes et directeurs artistiques, c’est sur un ton très léger et avec délectation que je vous livre l’article suivant. On a tous vécus (et de trop nombreuses fois !) ce […]

Amis graphistes et directeurs artistiques, c’est sur un ton très léger et avec délectation que je vous livre l’article suivant.

On a tous vécus (et de trop nombreuses fois !) ce type de demandes ou de réflexions de la part de clients. Pour eux nous ne sommes que des grands enfants qui jouent avec un ordi mini mais « c’est pas vraiment un métier ce que vous faites ! » m’a-t-on dernièrement répliqué !!!!

Comment leur dire parfois !!!!?

Bravo à celui qui a su prendre du recul et nous offrir ce petit florilège de critiques / conseils de clients sur notre façon de travailler.

Régal non !?!! //// Tkx _Messak_

http://clientsuivant.blogspot.com/

 




Lire aussi les articles suivants :

2

Graphisme et contrepétries

Parfois osé … toujours très drôle ! Bienvenue chez les contrepétographes !!! Se détendre entre humour léger, astucieux et graphisme. Les amateurs apprécieront le traitement épuré et l’utilisation de photos anciennes comme […]

Parfois osé … toujours très drôle ! Bienvenue chez les contrepétographes !!!

Se détendre entre humour léger, astucieux et graphisme. Les amateurs apprécieront le traitement épuré et l’utilisation de photos anciennes comme pour nous donner un indice…

Derriere tout cela se cache un duo talentueux : Dominique Agnesina et Stéphane Massa-Bidal.

Leur blog est un petit moment de détente pour les aficionados de typographie et de jeux de mots !!!!

Encore un article pour mettre en pratique votre procrastination débordante et la mienne !!!

Amusez-vous…

Pour en lire plus :
http://bonjourcontrepetrie.tumblr.com/




Lire aussi les articles suivants :

0

Owen Gildersleeve – Illustrateur & designer

Owen Gildersleeve est un jeune designer / illustrateur anglais (Londres). Récemment diplômé de l’Université de Brighton, sa carrière semble déjà très prometteuse. De nombreux clients internationaux lui accordent un large crédit, bien mérité au regard de ses […]

Owen Gildersleeve est un jeune designer / illustrateur anglais (Londres).

Récemment diplômé de l’Université de Brighton, sa carrière semble déjà très prometteuse. De nombreux clients internationaux lui accordent un large crédit, bien mérité au regard de ses créations.

Owen Gildersleeve vous une passion pour l’artisanal et les techniques à base de papiers, collages, découpages et autres utilisations de fils, poix de croix… ont envahi son quotidien.

Owen Gildersleeve expérimente pour donner vie à des oeuvres très poétiques (les coupes « franches » aux ciseaux dans les déclarations d’impôts !!!), d’une grande simplicité. On pense parfois (utilisation du papier et couleurs vives) à Romain Lenancker, dont on ne tardera pas de parler sur Inkulte…

En savoir plus :
http://www.owengildersleeve.com/




Lire aussi les articles suivants :